Mon potager

Le plus beau du monde, bien sûr, surtout en cette saison fertile en fruits, légumes et fleurs.

Du côté de l’entrée, les pêchers :

mon potager

Avec, oui, un vieux rêve, un saule pleureur derrière, qui les gêne un peu mais tant pis. Et un rang de dahlias rouge sang devant chaque pêcher.

Vers le fond, les courges qui envahissent tout et le poirier qui, littéralement, croule sous le poids des poires :

mon potagerÇa ne se voit pas, mais il y a des haricots verts, coincés entre les courges et les tomates à peu près tuteurées cette année. Dans ce coin, c’est la folie cette année, jamais je n’avais eu d’aussi beaux légumes !

Un pas de côté :

mon potagerUn peu fouillis, tout ça (et encore, je ne montre pas le pire), voilà qui me ressemble bien, au fond. Mon potager mêle arbres fruitiers (qui vont poser problème quand ils grandiront, mais j’avais mes raisons, quand je les ai plantés), petits fruits (cassissiers, groseilliers), aromatiques (des sauges, comme celle au premier plan ici), une verveine etc., fleurs… et même des légumes.

Publicités